Perte d’emploi ne rime pas avec Adieu maison

perdre son emploi pas sa maison

Un mardi. Comme ça. Michèle revient du bureau plus tôt que prévu.
« Chéri, j’ai perdu mon job… »

C’est certain, cette nouvelle ébranlerait tout ménage, entraînant son lot de stress.
Fois mille si vous êtes en rénovation… Si vous avez des enfants à charge…
Si le terme de votre prêt hypothécaire arrive à échéance sous peu…

Pas de panique !
Le renouvellement d’un prêt hypothécaire s’enregistre automatiquement suivant les mêmes conditions. Seul le taux est mis à jour. Nul besoin donc de présenter une nouvelle demande, de procéder à une nouvelle évaluation ou de présenter une preuve de revenus tels qu’exigés à la conclusion du prêt initial.

La principale difficulté survient lorsque les emprunteurs désirent modifier les conditions du prêt, soit pour changer d’institution financière (et accéder à un meilleur taux), soit pour demander un refinancement (et ainsi augmenter le montant du capital emprunté).

Quand la situation perdure et que l’argent vient à manquer…
Tant d’événements imprévus (accident, maladie, travaux majeurs, etc.) risquent de plonger rapidement un ménage dans des problèmes financiers. Pour répondre à un scénario extrême, la provision d’un fonds d’urgence reste la meilleure protection. Considérant que plusieurs ménages vivent d’une paie à l’autre et que la période de chômage moyenne peut s’étendre jusqu’à 6 mois, le défaut de paiement suivant une perte d’emploi arrive inévitablement à court ou moyen terme.

Pour pallier cette situation, le recours à une autre source de financement TEMPORAIRE peut être envisageable pour répondre à des obligations pressantes. Gare au surendettement par contre !

Si, inévitablement, 4,5,6 mois suivent sans versement sur l’hypothèque, des complications peuvent émerger et conduire l’institution prêteuse actuelle à refuser tout renouvellement, voire entamer un processus de reprise de finance…

La clé, c’est (encore) la planification !
Voici les premières actions à envisager advenant une perte d’emploi :

  • Évaluez vos priorités et coupez le superflu ;
  • Révisez le budget de votre ménage ;
  • Soyez rigoureux et disciplinés ;
  • Soyez créatifs !

S’il est possible de prévoir des coupures de poste, prenez les devants.
Préparez votre renouvellement ou refinancement à l’avance.

Discutez-en avec un courtier de l’Équipe 😉

Post By Jean-Philippe Lupien (26 Posts)

Depuis 2008, je suis courtier hypothécaire.
Ennuyant ? Non, CAPTIVANT !!
La raison d’être de mon travail vise le bien-être des gens.

Détrompez-vous, il ne s’agit jamais que d’un simple taux.
Vous êtes unique. Vos besoins aussi.

Il n’est donc ni nécessaire ni souhaitable de toujours faire affaire
avec une même institution financière.
La fidélité ne comporte aucun avantage financier à long terme.

Ma recette alors ?
Confiance + Connaissance + Collaboration

Quand est-ce qu’on commence ?

Website: →

Connect

Vous avez aimé notre article? Partagez!

Aucun commentaire

Commenter ce billet