Archives de la catégorie: Trucs et conseils

La négociation…

négociation

 

 

 

 

Pour plusieurs, négocier est pénible et désagréable. Et il faut tout faire pour éviter de se mettre dans ces situations où il faut gagner à tout prix en tirant la couverte de son bord. Vous reconnaissez-vous?

Pour être à son mieux dans une négociation, il faut surtout être armé d’informations pertinentes. Et c’est là que ça peut devenir lourd car on ne peut pas être à l’aise dans tous les domaines. Pour certains, la mécanique est un charabia, pour d’autres, c’est le monde de la finance.

Et c’est là que ça devient payant pour une banque. Plusieurs font confiance à leur institution financière en croyant qu’ils sont là pour eux, encore plus si ça fait des années qu’ils sont clients là-bas. Et c’est tout faux!

Un courtier hypothécaire négocie pour ses clients. Et c’est parce qu’il n’est pas un employé d’une institution financière qu’il est en mesure de conseiller objectivement ses clients en fonction de leurs besoins.

Négocier, on aime ça!

Source: http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/201605/18/01-4982795-hypotheques-si-negocier-vous-donne-de-lurticaire.php

Se dépêcher ou pas à rembourser son prêt hypothécaire?

jailemeilleurtaux.com

 

 

 

 

Alors là, il s’agit d’une des questions les plus importantes à se poser quand on est propriétaire. Vaut-il mieux se dépêcher à rembourser son hypothèque pour économiser de l’intérêt ou est-il préférable d’investir cet extra dans sa retraite?

Il y a tellement de facteurs à considérer dans cette question et c’est véritablement en se connaissant que nous pouvons avoir un début de réponse. Dans tous les cas, un bon conseiller en sécurité financière peut vous aider à démarrer une réflexion sur la retraite et commencer un plan.

À partir de là, on le suit!

Source: http://www.journaldemontreal.com/2016/05/01/devriez-vous-vous-presser-pour-payer-votre-hypotheque

Aider son enfant à devenir proprio

parent et jeune adulte

 

 

 

 

Un des souhaits de plusieurs parents est que la génération qui suit soit en meilleure position que la précédente. Noble idée, s’il en est une.

La meilleurs façon souvent de matérialiser cette idée est d’aider nos enfants à devenir propriétaire à leur tour. Cependant, il y a quelques précautions à prendre afin d’éviter les conflits potentiels et les risques financiers qui peuvent découler d’une telle situation.

Être bien préparé et ne pas faire les choses trop rapidement, voilà la bonne recette!

Source: https://www.lesaffaires.com/mes-finances/immobilier/les-precautions-a-prendre-avant-d-aider-son-enfant-a-devenir-proprietaire/586975

Quels sont les frais à prévoir pour l’achat d’une propriété?

hypothèque

Je n’aborderai pas la mise de fonds dans cet article. Cela sera abordé une autre fois.

Tout débute lorsqu’une promesse d’achat est acceptée. Il y a d’abord l’inspection fait par un professionnel. Celle-ci vous permet de connaître l’état des lieux et des rénovations à prévoir ou à faire immédiatement. Ce n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé.

Coût : entre 400 et 600$

Une des étapes dans l’obtention du prêt hypothécaire est l’évaluation de la propriété fait par un évaluateur. L’évaluation permet au prêteur de confirmer que vous payez le prix du marché et non pas trop cher pour votre propriété.

Coût: Gratuit en passant avec un courtier hypothécaire. De 300 à 400$ en passant directement avec une institution financière.

L’assurance hypothécaire est exigée par le prêteur lorsque la mise de fond est inférieur à 20%. Cette assurance est fournis par la SCHL, Genworth ou Canada Garanty.
Le montant de le prime d’assurance variera entre 1.8% et 3.6% selon votre mise de fond. Cette prime sera additionnée à votre prêt hypothécaire.

Coût: Une taxe de 9% de la prime est payable chez le notaire.

Pour préparer et finaliser la vente, il y aussi les frais du notaire.

Coût: entre 1000 et 1200$

Un coup déménagé, vous allez recevoir une facture de la municipalité pour les droits de mutation aussi appelée « taxe de bienvenue ».

Coût : Le montant varie selon le prix d’achat. On parle d’un frais de 1750$ pour un achat de 200 000$ par exemple.
Première tranche de 50 000$ = 0,50%
50 à 250 000$ = 1%
250 000$ et plus = 1,5%

On peut encore parler d’autres frais qui vont du déménagement, aux rénovations, à la décoration, aux nouveaux meubles, aux outils d’entretien, etc. La liste est longue lorsqu’on devient propriétaire.

Comme l’achat d’une propriété comporte plusieurs frais, il est très important de rencontrer un courtier hypothécaire pour bien se préparer.