Archives de la catégorie: Taux d’intérêt

Rembourser l’hypothèque ou investir?

réflexion

Quand on parle hypothèque, trop souvent on s’arrête à parler de taux d’intérêt. Comme si tout ce qui comptait était le fameux taux.

Un bon courtier hypothécaire pourra orienter ses clients dans une discussion axée sur la stratégie de remboursement. Une fois que les dettes autres que celle de la maison sont payées, une grande réflexion doit être entamée. Doit-on mettre les surplus sur le remboursement du capital ou plutôt le placer dans un quelconque véhicule financier? La réponse est compliquée car elle est propre à chacun. Votre âge, vos revenus et votre fond de pension indiquera la marche à suivre.

Se dépêcher à rembourser son prêt hypothécaire s’avère probablement le geste le plus sécuritaire, mais le moins liquide. En effet, comment récupérer à nouveau ce capital à l’heure de la retraite à moins de vendre ou d’hypothéquer à nouveau le prêt! Et d’avoir peut-être l’impression de recommencer.

Alors on fait quoi? Il est primordial de faire une planification de retraite et de faire des choix en fonction de nos objectifs. Voilà ce qui amène à décider où va le surplus à la fin du mois!

Source: http://www.lesaffaires.com/mes-finances/retraite/rembourser-son-hypotheque-ou-gonfler-son-reer/575450

La Fed réfléchit…

fed

Dans la liste des choses prévisibles depuis un moment, il faut classer l’augmentation des taux directeurs par les grandes banques centrales. Bien que la Banque du Canada ait baissé son taux directeur dernièrement, il faut se dire qu’il s’agit davantage ici d’une réaction à un problème qu’à un plan sciemment exécuté.

La Réserve fédéral américaine, de son côté, avance tranquillement son agenda d’augmenter son taux directeur en 2016. Peut-être même en 2015.

Source: http://affaires.lapresse.ca/economie/etats-unis/201503/27/01-4856135-la-fed-songe-serieusement-a-relever-ses-taux-en-2015.php

Guerre de taux??

guerre taux

Le 17 mars dernier, la BMO a officiellement abaissé son taux à 2,79%. Le matin même, tous les grands journaux  l’annonçaient.

Entendons-nous qu’il s’agit d’un bon coup marketing pour la banque. Cependant, nous courtiers, étions à ce taux là depuis un bon 2 mois.

Comme quoi, il faut toujours faire attention à ce qu’on lit, à ce qui est présenté par-rapport à ce qu’il y a vraiment de disponible sur le marché.

Source: http://www.lesaffaires.com/mes-finances/immobilier/hypotheque-la-bmo-abaisse-son-taux-a-279/577106

Le pétrole baisse et les taux aussi!!!

baril de pétrole

Laissez-moi vous dire que les 2 dernières semaines ont été assez rock ’n’ roll dans notre milieu. Des baisses partout, tout à l’encontre de ce qui était prédit, pas plus tard qu’il y a quelques semaines.

Pour faire une histoire courte, quelques pays dans le golfe persique ont décidé de pomper davantage de pétrole et d’inonder le marché de ce pétrole moins cher que l’américain ou l’albertain, par exemple, faisant dégringoler le prix du baril, et par conséquent, le dollar canadien. Donc, toutes les prévisions se sont effondrées et la Banque du Canada s’est vue dans l’obligation de baisser son taux directeur. Absolument personne n’avait pu prédire tel changement, alors qu’à peu près tous les économistes du pays prévoyaient une augmentation des taux dès 2015. C’est pour dire à quel point un événement à des milliers de kilomètres peut avoir un impact dans nos vies.

La Banque du Canada a abaissé son taux de 0,25%, le fixant à 0,75%, le plus élevé des pays occidentaux encore. Les grandes banques n’ont pas refilé en entier cette économie de 0,25%, elles ont réduit leur taux préférentiel de 0,15% uniquement, ce qui fait un écart de 2,1% entre les taux directeur et préférentiel. Antérieurement à la crise, nous n’étions qu’à 1,75%.

Les taux fixes également baissent de manière continue. Il suffit de jeter un œil au graphique du rendement des obligations du gouvernement canadien pour comprendre cette baisse (voir http://www.banqueducanada.ca/taux/taux-dinteret/obligations-canadiennes/). Toujours les mêmes causes, pétrole et dollar.

Somme toute, on ne peut plus présumer de rien. Il faut réellement choisir un produit en fonction de qui nous sommes, de notre tolérance au risque, de l’ensemble de notre situation financière. Un renouvellement hypothécaire est un moment clef dans une vie financière parce que cela nous permet de nous poser des questions, de faire des plans, de voir à plus long terme, disons. Et c’est avec ce portrait que la sélection d’un produit est facilitée.

Ceux qui renouvellent cette année profiteront des faibles taux. Peut-être moins dans leur placement, mais assurément avec leur prêt hypothécaire!

Entre hésitation et occasion unique

hésitation

Avec les diminutions des chantiers de construction et le prix des propriétés qui n’a de cesse d’augmenter depuis plus d’une décennie, plusieurs intervenants croient qu’on assistera à une augmentation du taux de locataires au Québec. Le taux de propriétaires, actuellement à 61,2%, demeure néanmoins un des plus bas au Canada.

D’un autre côté, le célèbre milliardaire américain Warren Buffett a donné une recommandation récemment aux Américains par l’entremise du magazine Fortune:  » Avec une hypothèque fixe de 30 ans autour de 4%, ne lésinez pas. C’est l’occasion d’une vie »

Bien sûr, ces hypothèques au terme de 30 ans n’existent pas au nord de la frontière, mais néanmoins je crois toutefois qu’avec des taux fixe 5 ans sous la barre des 3%, il s’agit bien ici aussi d’une occasion qui ne risque pas de revenir de sitôt.

On a tendance à penser que les taux bas des dernières années sont devenu la norme. Pourtant, on devrait se montrer prudent du côté des prédictions et constater que cette période-ci est à l’avantage des emprunteurs. Et avec des prix qui ne risquent pas de descendre et malgré des règles de financement plus contraignantes, le constat est claire, les dernières années ont été parmi les meilleures pour acheter une propriété.

Source: http://fr.canoe.ca/argent/depenser/projetdevie/archives/2014/10/20141028-122729.html et http://www.lesaffaires.com/blogues/bernard-mooney/l-occasion-d-une-vie/572925