À propos: Simon Lupien

Simon Lupien

Courtier hypothécaire, papa, entrepreneur, époux, investisseur immobilier, etc. L'ordre est aléatoire! J'ai à cœur chacun de mes clients. Je travaille pour eux. Pas pour la banque.

Billets récent par Simon Lupien

Augmentation des primes d’assurances de la SCHL

La SCHL (Société canadienne d’hypothèque et de logement) a annoncé aujourd’hui une augmentation significative de ses primes d’assurance pour propriétaire-occupant. Par exemple, un acheteur disposant de 10% de mise de fonds devait payer une prime supplémentaire de 2.4%. Dès le 17 mars, cette prime grimpera à 3,1%. L’impact sur les emprunteurs représentera quelques dollars de plus par mois en paiement hypothécaire.

Il s’agit d’une autre augmentation en peu de temps pour la SCHL, les dernières ayant eu lieu en avril 2015 et en mai 2014. La SCHL justifie cette augmentation par de nouvelles exigences de capital du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) depuis le 1er janvier dernier.

Rappelons qu’à moins d’avoir 20% de mise de fonds, un prêt hypothécaire doit nécessairement être assuré. La SCHL est le plus ancien et le plus gros des trois assureurs hypothécaires canadiens. Les deux autres, Genworth et Canada Garanty devraient également arrimer leurs primes sous peu.

Pour plus d’information: https://www.cmhc-schl.gc.ca/fr/inso/sapr/co/2017/2017-01-17-0830.cfm

Joyeuses Fêtes!

Alors que le temps passe si vite, nous voulons prendre quelques instants pour vous souhaites de Joyeuses Fêtes remplies d’amour, de repos et de plaisirs. Vous le méritez !

On reconnecte en 2017.

Bon, la tempête est passée et nous avons maintenant assez de recul pour juger ce qui vient de se produire dans le resserrement des règles hypothécaires au Canada. Dans un premier temps, le gouvernement fédéral a annoncé il y a quelques semaines une mesure importante. Les acheteurs disposant de moins de 20% de mise de.
Plus

Maison parfaite, quartier parfait…

 

Suburban residential street with red brick houses

Après tant de recherches, de visites et de réflexions, vous avez trouvé un véritable petit bijou qui correspond à toutes vos attentes. Vous vous y voyez déjà. Et tout est en ordre dans cette maison parfaite.

Et le critère voisin…
Si le proverbe russe « N’achète pas la maison, mais achète le voisin » nous met en garde, qui se donne la peine de rencontrer les gens d’en face et d’à côté avant d’acheter ? Cette simple initiative, bien qu’anodine, peut pourtant être fort révélatrice.

Des histoires de chien qui jappe, d’ordures qui s’accumulent, de mauvaises herbes qui se propagent jusqu’à chez vous, d’arbre nuisible ET DE BRUITS !

À longue haleine, de telles situations enveniment votre bien-être et votre qualité de vie au quotidien. À tout coup, en sortant de chez vous, vous partagez un milieu commun avec vos voisins et ne pouvez les extraire de votre havre de paix. Les clôtures ne peuvent faire plus de 6 pieds et malgré tout, le son et les odeurs voyagent entre ses mailles…

Avant de prendre une décision
Appliquez le même effort que pour la recherche de votre propriété idéale, car un voisinage exigeant et perturbant peut considérablement enlever du charme à votre trouvaille.

  • Sortez donc ! Rencontrez l’entourage pour en apprendre plus sur le quartier, mais aussi de ses habitants !
  • Faites un tour d’horizon pour vous informer de la maturité du voisinage.
  • Écoutez l’environnement (autoroute, usine, etc.).
  • Promenez-vous dans les environs et empreignez-vous du secteur (proximité du service de transport, de l’épicerie, des écoles, etc.)

Dans quelques semaines à peine, ils iront se terrer pour l’hiver.
Ne vous inquiétez pas, vous les retrouverez bien vite au printemps prochain 😉

Plugin by Social Author Bio

Commentaires récents par Simon Lupien

    Aucun commentaire par Simon Lupien encore.